Archives pour la catégorie 'Amour'

10-10-2013

Communion

Cher Amour,

Merci pour tous les cadeaux que tu m’as offerts ce soir.
Merci pour ta confiance renouvelée, merci pour ton amitié sans faille toutes ces années.
Amour, merci pour cette complicité, pour ton écoute et l’absence de jugement que, malgré nos différences, tu as sur moi.

Merci pour toute cette compréhension.

Amour, ce soir tes confidences ont prolongé en moi l’état de grâce qui – pour d’autres raisons – me transporte ces derniers temps. L’amour se multiplie, comment ne pas le voir aussi clairement ?

La confiance que tu me portes me remplit de joie et de gratitude. Amour, merci d’être là, merci d’être toi.

Posté par simplementaimer dans Amour | Pas encore de commentaires »

13-12-2012

Constance

Juste quelques mots ce soir, Amour.

Quelques mots pour te dire la persistance de mes sentiments.

Tant de chemin parcouru pendant ces années, et je suis heureuse de notre amitié.

Je te sais heureux, je sais que je compte pour toi. Je n’ai besoin de rien d’autre. Je chéris chaque jour le lien sincère et profond qui relie nos vies.

Je le sais comme toi, Amour, les liens sont élastiques. Trop d’événements sont venus me le rappeler ces derniers mois. J’espère de tout mon coeur que ceux qui nous rassemblent ne se distendront pas. Quoiqu’il advienne, tu feras toujours partie de ma vie.

Posté par simplementaimer dans Amour | Pas encore de commentaires »

01-11-2012

L’entends-tu ?

L’entends-tu cette petite voix,

Cette voix qui dit : « Je suis là ! » ?

« Je suis là. »

« Je suis là », l’entends-tu ?

L’entends-tu cette voix,

Cachée derrière une assemblée,

Perdue au fond du gouffre de la foule

Immense, du torrent de la vie,

Des cris, du tumulte et…

Calmement, l’entends-tu dire : « Je suis là… » ?

Discrètement mais solidement,

Avec assurance et douceur,

Car crier serait malvenu ;

Alors un murmure évolue

Au hasard des chemins vécus,

Des détours en boucle infinie :

« Ecoute-moi, je suis là… »

 

Puisses-tu entendre cette voix,

Puisses-tu l’écouter, rien qu’une fois ;

Puisses-tu savoir que je suis là.

Quand bien même tu n’entendrais pas,

Malgré tout je serais là.

 

A toi qui sans doute, ne me liras pas.

Posté par simplementaimer dans Amour | Pas encore de commentaires »

26-08-2010

Bonheur

Amour, qu’il est doux de te voir grandir et évoluer.

Posté par simplementaimer dans Amour | Pas encore de commentaires »

29-01-2009

Merci

Cher Amour,

Ce message pour te remercier de tout ce que tu m’as appris.

J’étais déjà patiente, mais tu m’as appris la patience ; c’est un peu comme une sorte de rite initiatique que tes amis doivent passer. Ceux qui s’énervent trop loin, trop fort, qui perdent patience en somme, ceux-là ne restent pas tes amis. Pour te côtoyer, il faut une bonne dose de patience. Y compris dans le sens le plus étymologique du terme.

Tu m’as appris le désintéressement, Amour. Souvent déjà, il m’arrivait de donner gratuitement, sans rien attendre en retour. Mais c’étaient de petites choses à chaque fois. Jamais Amour, jamais je n’avais autant donné à quelqu’un, pour ne rien recevoir en retour. Rien ? Non, pas exactement. Mais plutôt agressivité et manques de respect en série. Aujourd’hui, j’ai décidé en connaissance de cause, de continuer à te donner, Amour. Mais cette fois-ci, seulement dans la mesure où tu le demanderas, et dans la mesure où cela ne met plus en danger mon intégrité physique et/ou psychique. Le désintéressement, oui. Le sacrifice, non (car de toute manière, comment puis-je t’aider si je ne suis pas capable de me protéger moi-même ?).

Tu m’as appris le véritable Amour, Amour. Bien sûr j’ai Aimé avant toi (et je continue d’Aimer, d’ailleurs), mais tu es le premier que j’ai Aimé avec cette force, alors même que les sentiments n’étaient pas réciproques. Auparavant, j’ai toujours partagé une relation avec les gens que j’ai Aimés. Et je n’envisageais pas de rester (a/A)moureuse de quelqu’un qui n’aurait pas partagé mes sentiments. Mais force est de constater qu’on ne choisit pas, Amour. L’Amour est plus grand que nous, c’est lui qui choisit pour nous (si tant est qu’on lui suppose la capacité de « choisir », car après tout, peut-être faut-il juste s’en remettre au « Hasard », ou au « Destin »…). Aujourd’hui je connais grâce à toi l’essence même de l’Amour. Mon Amour pour toi est pur, débarrassé de tout ce qu’une « relation amoureuse » ou « relation de couple » comporte d’insignifiant, de salissant pour cet Amour.

Amour, pour finir, tu m’as appris la Foi. La Foi en l’Amour, bien entendu, principalement. La Foi en l’homme, en l’être humain. La Foi en toi. Et il en faut, de la Foi, pour se dire après le nième incident de parcours, que tu vas y arriver, que tu vas grandir, que tu vas mûrir, réussir à te remettre sur les rails. Que tu vas apprendre la tolérance. Qu’enfin, tu vas oser être heureux. Vivre. Accepter de recevoir ce que tu mérites, et dont pour le moment tu te prives inconsciemment (et pour que ce soit parfaitement clair, je précise bien qu’il ne s’agit absolument pas de moi ici…je n’ai rien à faire à cet endroit-là, sauf si tu le souhaites bien entendu !).

Amour, je t’Aime et j’ai Foi en toi. Je sais que tu réussiras. Chaque semblant d’échec n’est qu’un pas de plus vers ton enrichissement personnel. Vers ta réussite. Vers ton bonheur.

Je t’embrasse. A bientôt.

Posté par simplementaimer dans Amour | Pas encore de commentaires »

sean |
habenula |
clairette59 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toutvabienmercilavie
| Time is Getting Slippery
| Spirit Vs Heart